Le Forum des Passionnés d'Islam !


 
AccueilFAQGalerieRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les 4 écoles musulmanes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Les 4 écoles musulmanes   Lun 17 Déc - 13:49

1- L’imam Malik ibn Anass 93/179 Hégire Malikite

1- L’imam Malik ibn Anass 93/179 Hégire Malikite

Il est originaire d’une tribu du Yémen, tribu de Asbah. On l’appelait l’imam de «Dâr el Hijra » (Médine) ; né durant l ‘époque de la dynastie Abbasside, mort durant le calife de Haroun Ar-Rachîd.
Il a vécu à Médine, il y a suivi l’enseignement de savants très importants : As-Salaf (les personnes ayant vécu durant les trois générations après le Prophète .
Compagnons du Prophète « As-Sahâba »
Compagnons des compagnons du Prophète « At-Tabi’oun »
Compagnons des compagnons des compagnons du Prophète « Tabi’ At-Tabi’i »
L’imam Malik est intégré dans cette troisième catégorie. Il a aussi côtoyé Ibn Chihâb (Az-Zouhri). Ils font tous deux parti de la chaîne de transmission.
Ses qualités

A 17 ans il fut reconnu par son maître comme étant imam. L’imam Ach-Chafi’i a dit a son sujet : « L’imam Malik est mon maître (professeur) et ma preuve (mon intercesseur) devant Allah . ». L’Imam Malik a eu des élèves de différentes régions du mond e musulman notamment de l’Andalousie, du Maghreb etc..
Son enseignement


Il se référait au Coran, la Sunna , les œuvres et actions des gens de Médine. L’imam Malik se fia à l’avis de plusieurs personnes sur une question et non sur l’avis d’une seule personne tel que ‘Omar Ibn Al Khattab et ‘Ali Ibn Abi


2- L’imam Abou Hanifa An-Noù'man Ibn Thabit 80/150 Hégire Hanafite

2- L’imam Abou Hanifa An-Noù'man Ibn Thabit 80/150 Hégire Hanafite

Né à Koufa (Irak), d’origine perse non arabe, il est contemporain de deux dynasties : Omeyyade et Abbasside. Certains biographes le classe selon les Tabi’i At-Tabi’in et d'autres parmi les Tabi’i. Il était commerçant indépendant dans les textiles, en recherche d’indépendance économique pour pouvoir être libre dans ses études islamiques.

Ses maîtres

Ibrahim An-Nakh’î, qui était dans le fiqh pendant 18 ans.


  • Hammâd Ibn Abî Salmân (fiqh)

Remarque : les sheikhs enseignaient à leurs élèves le savoir mais aussi le savoir être, il y avait une intimité entre les maîtres et les élèves.
Ses élèves


Abou Youssef Al Kharaj (auteur de l’impôt foncier) 113/182 Hégire


  • Ach-Chaibâni 132/189 hégire, tous les deux ont atteint un degré d’érudit important du vivant de leur maître. Auteur « Des Mérites Du Travail ».
Sa méthodologie


Il tolérait la divergence de ses élèves (divergences qui sont reprises dans les écrits).
Son école


Appelée « Ecole de l’avis et de la raison »
Abou Hanifa venait d’une région qui était le berceau de toutes les fitnas (assassinat de ‘Otman Ibn ‘Affan, ‘Ali Ibn Abi Talib, Hussein et puis Zain Al-Abidin, les naissances des sectes musulmanes…). Cette région pullulaient d’ennemis de l’islam aussi leurs habitants ont forgé beaucoup de hadiths.
Abou Hanifa a été très sélectif quant aux hadiths, il était limité quand il devait répondre aux questions, il a fait appel aux textes, à l’analogie et à la réflexion « l’avis et la raison »
Ce fiqh spécial vécut dans une région où les musulmans étaient entourés d’hypocrites, bénéfiques pour les musulmans d’aujourd’hui vivant en Occident, entourés de non-musulmans. C’est pourquoi Abou Hanifa était très exigeant dans l’application des hadiths et il a mis en application le hadith sahih de Mou’adh Ibn Jabal (savant parmi les compagnons du Prophète dans lequel il a dit, en répondant à la question du Prophète « comment fais-tu pour répondre à une question ? »
«J’agis en me référant aux livres d'Allah , si je ne trouve pas de réponse, je me réfère à la Sunna de Son Messager et si je ne trouve pas, je me réfère à mon ijtihâd (effort de déduction) »


3 - Mohammad Ibn Idriss Abou Abd-Allah Ach-Châfi’i 150/204 Hégire Chafi’ite


3 - Mohammad Ibn Idriss Abou Abd-Allah Ach-Châfi’i 150/204 Hégire Chafi’ite
Né en Palestine, a émigré à Mecqua avec sa mère à l’âge de 6 ans où il apprit le Coran .
Il a étudié la langue arabe, poésie, le droit et la Sunna. On le surnomma le « Défenseur de la Sunna » « Nâcir As-Sunna ».
Ensuite, il s’installa à Médine pour suivre son enseignement auprès de ses érudits, puis en Irak (Bagdad), ensuite en Egypte où il mourut et fut enterré.

Ses maîtres



- Imam Malik , dont il apprend le livre : « Al Mouwatta’ » auquel il était très attaché, c' est d’ailleurs l'imam Malik qui lui donna l’amour du hadith.


  • - Imam Ach-Chaibani qui lui apprit l’analogie (méthode de l’Imam Abou Hanifa ).
Ses élèves




Imam Ahmad Ibn Hanbal (école Hanbalite)

  • Youssof Ibn Yahya Al Bouwaili
Résumé du fiqh selon l’Imam Ach-Chafi’î


Son fiqh est une médiation entre l’indépendance de l’école Hanafite et l’attachement de l’Imam Malik aux hadiths . C'est lui qui a fondé la Science de « Oussoul Al Fiqh » (fondements du Droit). C’est grâce à son juste milieu entre les deux premières écoles que son fiqh est parmi le meilleur. Beaucoup de sheikhs se basent là-dessus.
Ses sources



1/ Le Coran

2/ La Sunna

3/ Le Consensus (Al ijma’)

4/ L’Analogie

5/ Les hadiths moutawatir (rapportés par une masse de rapporteurs lors des différentes époques, de ses transmissions différentes jusqu’à sa codification sans interruption (ex : hadith sur les chaussons, le Coran).

4 - L’Imam Ahmad Ibn Hanbal 164/241 Hégire Hanbalite


4 - L’Imam Ahmad Ibn Hanbal 164/241 Hégire Hanbalite

Né en 164 et mort en 241 de l’Hégire à Bagdad, il a effectué beaucoup de voyages à la recherche du savoir notamment à koufa, Bassora situés en Irak, …fondées par les musulmans sous le calife de ‘Omar Ibn Al Khattab , Mecqua, Médina, Yémen Ach-Châm, Jordanie, Palestine, Syrie, Liban…
Il s’est spécialisé dans la recherche et le rassemblement du hadith jusqu'à ce qu’il devienne la référence pour cette science appelé d’où il fut appelé : « L ‘Imam Al Mouhadithina » (L’Imam des transmetteurs et de la transmissions)
Son ouvrage


Al Mousnâd (imputer un hadith à son transmetteur originel)
Sa méthodologie



1) Fondamentalement au Coran

2) Sunna dans laquelle il accepte les hadiths discontinues (coupure dans la chaîne) mais pas n’importe lesquelles (hadiths Al-Moursal)

    3) L’Avis du compagnon


    4) Le Consensus

    5) L’Analogie

6) L’Intérêt général
Ses élèves


>Son propre fils aîné mort en 266H
Son deuxième fils Abd Allah mort en 290H


  • Abou Baker Al kallal mort en 311H qui a recensé toute l’œuvre de son maître

Qu'Allah leur fasse Misericorde ( amine )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islam-passion.forumpro.fr
 
Les 4 écoles musulmanes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Reportage de la BBC sur les écoles musulmanes rigoristes au Royaume-Uni
» Éducation : le privé a la cote, les écoles musulmanes débordées
» les écoles d'AP dans le sud-ouest
» Les "racines musulmanes" de l'Europe
» Les écoles "alternatives"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Passionnés d'Islam ! :: J'apprend l'Islam :: L'Islam en général-
Sauter vers: